20160615_15190520160615_154719

Participantes:

Mmes:Lièvre Célestine,Simon Ginette,Charnay Marie,Payan Alice,Deleage Gabrielle,Berger Camille,Maitralet Marie-Thérese,Michel Elise,Eyraud Huguette,Mercier Suzanne.

Débat:

Particulièrement motivées nos résidentes ont tout d'abord évoqué la période de la seconde guerre mondiale où,jeunes femmes,elles ont du travailler,s'occuper de leur maison,de leur famille tout en tenant le rôle de la mère et du père lorsque les hommes étaient mobilisés.

C'est tout naturellement qu'elles se sont intéressées aux réformes sociales une fois la paix revenue,et parmi celles-ci:le droit de vote.

C'est aux élections municipales du 29 AVRIL 1945 qu'elles ont pu voter pour la première fois.

index

 

jtsapl_temoigna_2403478_nqpf6y3l

 

 

 

 

Elles avaient entre 21 et 25 ans et se souviennent:

Camille:Voter à constitué un acquis important pour nous les femmes,d'un coup nous nous sommes senties mieux considérées,nous avions enfin un droit de parole.Mon beau-père était secrétaire de mairie chargé du recensement des familles et de l'attribution des cartes d'alimentation.Je m'occupais de la distribution de ces précieux documents.Le rationnement a duré jusqu'en 1949.

Marie-Thérese: Lors des repas de famille l'ambiance était très animée pour cause d'opinions politiques divergentes.La première fois que j'ai voté c'est en 1945.

Elise: En ville dans les cafés les débats allaient bon train,mais face aux hommes il nous était difficile d'exprimer nos opinions,le droit à la parole n'était pas encore d'actualité pour nous.Pour se tenir informées il y avait la radio,les journaux et bien sur les affiches.

Alice: La première fois c'est avec ma soeur que je suis allée voter,nous étions fières et heureuses avec l'impression d'être enfin devenues femmes.

Suzanne: Épouse de militaire de carrière et moi-même militaire(A.F.A.T.),nous avons,mon mari et moi obtenu le droit de vote à la même période et c'est tout naturellement ensemble que nous sommes allés voter pour la première fois.

Quelles motivations pour les femmes en 1945?

Pour chacune d'entre-elles les motivations pouvaient être différentes mais quelques grandes lignes semblent se détacher:

En premier lieu,avoir le droit de parole et pouvoir exprimer des opinions et affirmer des idées.Parfois cela pouvait être par esprit de contradiction vis à vis des parents ou des maris mais le désir le plus profond était semble-t-il celui d'exister socialement.Un réel besoin de reconnaissance!

Pour qui votaient les femmes?

Certaines votaient comme le mari ou comme le père mais très vite beaucoup d'entre elles se sont forgées leurs propres opinions.Ce qui attirait leur suffrage c'était bien sur les idées du candidat mais aussi sa prestance,son charisme et pourquoi ne pas l'avouer un peu aussi son apparence physique!

 

RAPPELS HISTORIQUES:

FRANCE:

Les femmes Françaises obtiennent le droit de vote en 1944.L'assemblée Constituante siégeant à Alger adopte le principe du droit de vote des femmes le 23 Mars 1944.Par suite le 21 Avril 1944 le Général De Gaulle ratifie une ordonnance qui prévoit que:"les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes".

Pendant l'occupation,les femmes ont rejoint les mouvements de Résistance et c'est cet engagement qui conduira la France Libre du Général De Gaulle à reconnaître l'égalité économique et politique des sexes.C'est donc aux élections municipales du 29 Avril 1945 que les Françaises vont pouvoir voter pour la première fois.

Rappelons au passage que c'est une loi du 5 Mars1848 (IIème République) qui accordait aux hommes le suffrage universel.presque un siècle d'écart!!

Les militaires Français ont eux obtenu le droit de vote le 17 Août 1945.

La lutte pour l'obtention du droit de vote des femmes a été longue et difficile.Depuis longtemps des féministes,avant la lettre,réclamaient ce droit légitime à l'égalité comme Olympes de Gouges 1748-1793 ou George Sand 1804-1876.Mais c'est surtout entre les deux guerres mondiales que la lutte a été la plus âpre sous l'impulsion des mouvements suffragistes et l'engagement d'intelectuelles telle que Louise Weiss 1893-1983.

Plusieurs fois durant cette période la Chambre des Députés accordera le droit de vote aux femmes mais le Sénat repoussera ces propositions à six reprises!

AUTRES PAYS:

C'est au Royaume Uni que la lutte des femmes a été la plus acharnée.Dès 1898 Emmeline Pankhurst 1858-1928 va fonder un mouvement féministe qui donnera naissance aux célèbres suffragettes.Ces dernières vont organiser de nombreuses manifestations parfois illégales et beaucoup d'entre elles connaîtront la violence policière et parfois de lourdes peines de prison.Très rapidement ces femmes courageuses feront des émules hors des frontières de l'Angleterre,en particulier aux États Unis.Notons au passage qu'il convient de faire la distinction entre suffragistes et suffragettes.Les premières ne sortaient pas de la légalité et plaçaient leur lutte sur le terrain politique alors que les suffragettes,plus engagées,menaient souvent des actions spectaculaires et savaient se défendre grâce à la maîtrise des arts martiaux.Bravo pour votre courage mesdames!

 

weiss

 

images3imagesPankhurst

 

 

 

Sans

Quelques dates à retenir:

 

Par pays,le droit de vote pour les femmes:

 

Nouvelle Zélande:1893,éligibilité:1919.

Australie:1901.

Norvège:1913.

Danemark:1915.

États Unis:1919 mais restreint jusqu'en 1965.

État libre d'Irlande:1922.

Royaume Uni:1928.

Monaco:1962.

Suisse:1971.

Arabie Saoudite:2011.

 

 

De nos jours:

Nous allons connaître très bientôt une intense période électorale.Les primaires en France,les présidentielles aux États Unis puis les présidentielles et les législatives chez nous au printemps 2017.

Nous avons demandé à nos résidentes si elles se sentaient concernées et leurs réactions sont riches en enseignements.

Ces dames nous ont fait part de leur sentiment d'exclusion de la vie sociale et politique de leur pays.Devant la complexité des procédures de vote par correspondance (surtout en EPHAD) elles semblent souhaiter une plus grande implication des familles,les jours de scrutin,pour les accompagner dans leur bureau de vote.Par ailleurs elles ont émis le désir d'être mieux tenues informées de la vie politique soit à l'occasion des lectures communes et commentées du journal soit par l'organisation ponctuelle d'ateliers débats.

En ce qui concerne les élections Américaines,il semblerait que leur intérêt soit surtout motivé par le fait que pour la première fois,une femme pourrait accéder à la fonction suprême!

En conclusion il nous appartient à tous d'aider nos anciens en les tenant informés et en les assistant du mieux possible dans leurs démarches.

 

Pouvoir voter,c'est exister encore!